22/10/2003

"Droite décomplexée" ? Quelle "Droite" ? Comment ça "décomplexée" ?

  On nous rabache à longueur de temps depuis le 5 mai et la victoire de dictateur africain de Jacques ChIraK qu'une nouvelle droite dite "décomplexée" a pris en main les rennes du pays. La droite "décomplexée" est représentée sur l'échiquier politique par l'UMP, sous l'impulsion de son président Alain Juppé dont le rêve était d'unifier la droite depuis bien longtemps. Mais alors on est tenté de dire : DL est morte, le RPR est mort; vive l'UMP ! Et pourtant il en est tout autre : la Droite est morte, autant flamboyante que l'écran de veille qui sert de yeux à Arlette Laguiller et aussi pluraliste que l'est la philosophie politique d'un Le Pen (si "philosophie politique" il y a). Cet hybride dégénérescent a enterré la Droite et les valeurs libérales qu'elle a prétendu défendre tout au long de son histoire, les sous-courants sont purement et simplement proscrits et quand Nicolas Dupont Aignan distribue des tracts à une session de l'UMP sans que ces  tracts suivent la ligne officielle du parti alors ils sont censurés et interdits de diffusion. L'UMP aux allures de parti à fonctionnement démocratique aux inspirations staliniennes mis en place par les vieux routiers de la Droite que sont Juppé, Douste-Blazy, Estrosi, et d'autres n'est qu'un prétexte fallacieux pour jouer sur les plates-bandes de la gauche en leur empruntant leur rhétorique de laïcards intégristes sur la question du foulard et la fidélité assumée à un Etat-Providence  pesant. De plus c'est ce même UMP qui arrive à faire descendre dans la rue son propre électorat à propos des buralistes et qui arrivera à les faire voter Le Pen comme des petits commerçants et petits artisans ont voté Poujade en un temps que l'on croyait révolu. Brillant messieurs ! Pendant ce temps, à gauche on rigole et à l'extrême droite on attend; après avoir anéanti et disloqué la Droite là où elle voulait l'unifier (voire la révolte étouffée des madeliniens en colère et des souverainistes de Dupont Aignan), l'UMP s'attelle à des projets de lois de plus en plus liberticides et restrictifs quand au tabac et la drogue; à la nationalisation d'Alsthom et aux fausses réformes mais vraies poudre aux yeux ! Libérale cette droite ? Elle est plus que jamais socialiste et l'est bien plus que les partis "socialistes" des pays européens avoisinants.



19:00 Écrit par La Fronde | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... Félicitations pour ton nouveau blog et ton style tranchant. Nous sommes sur la même longueur d'onde.

Écrit par : zek1917 | 09/11/2003

Les commentaires sont fermés.