22/10/2003

Un air de famille ..

J'avoue que je reste bouche bée devant cette droite lècheuse de pompes baasistes qui tient bien haut l'étendard de la honte à l'ONU. Jamais on n'a vu cela dans un parti dit "de droite" dans les pays européens avoisinants, clamer veto alors que de Lafayette au 6 Juin 1944, notre histoire est scellée à celle des Etats-Unis autour d'un rêve commun, celui de la Liberté; j'en reste tout bonnement sonné. Alors que dans notre beau pays, l'antiaméricanisme sévit du café du commerce jusqu'aux salons parisiens bon chic bon genre où tous les intellectuels à la mode laissent échapper les sarcasmes les plus bas sur la situation irakienne, notre président et non moins beau parleur ministre aux affaires étrangères flattent cet antiaméricanisme avec leurs déclarations bienséantes du genre "la guerre est la pire des solutions" : rien de mieux pour motiver les foules, Jacques ChIraK doit être en mal d'électorat arabo-musulman, qu'on le rassure, il a trouvé la combine pour se les mettre dans la poche.
 
Comment peut-on avoir l'audace franco-française de critiquer ainsi la situation des boys en Irak alors qu'avant la guerre, le fidèle chien chien à Jacques Irak (Dominique de Villepin pour les chanceux qui ne connaissent pas cet energumène) déclarait à l'ONU que le monde était multipolaire et donc que les Etats membres de l'ONU devaient participer à la reconstruction et qu'apprend t-on en mai 2003 ? Que le duo infernal ChIraK/Villechien refusent d'apporter leur aide militaire aux américains sous pretexte que le conflit irakien n'était pas cautionné par l'ONU; quel exemple de compassion et de bel humanisme messieurs ! clap clap ! Comment peut-on laisser des milliers d'irakiens en proie à un islamisme patent sous pretexte que l'action engagée pour libérer ce peuple d'un tyran n'était pas sous la houlette de l'ONU.
Décidemment, il existe bien un "monde d'en bas" : celui des Irakiens et un monde d'en haut : celui de la coalition des touristes de la démocratie représentée par Schroder, ChIraK, l'exterminateur de tibétains au pouvoir en Chine et le non moins controversé Poutine : quelle alliance ! Les pieds nickelés pacifistes s'en vont en guerre contre le géant Etats-Unis; jamais pareille mascarade ne nus fut offerte, merci messieurs les pacifistes et merci à monsieur Chirac de nous rappeler qu'il n'est pas gaulliste mais pétainiste : après Hitler en 39-45; le chef des français français collabore avec Saddam en 2003..
Il ne reste plus que le beaujolais qui ne me fasse pas vomir dans notre beau pays !
 



23:49 Écrit par La Fronde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.